Rechercher
  • Thérèse Fournier

Palper le monde

Pourrait-on imaginer une année sans salon du livre ? Une année sans ces rencontres simples entre écrivain et public ? D’Asli Erdogan, écrivaine turque dissidente, disant que l’acte d’écrire c’est « se remplir soi-même du monde », à Kamel Daoud, « une palpation, une possession du monde », en passant par Georges Nivat, un des traducteurs de Soljenitsyne, une traduction est comme un « regard sur une sculpture » – « il en faudrait de huit à neuf pour bien voir l’œuvre » – et Christine Zeytounian-Beloüs, traductrice du poète russe Koublanovski –  » le texte doit filtrer par le coeur et par l’esprit », nous naviguons heureusement dans les contrées de l’écriture et de la création. Mais la plus passionnante et émouvante fut sans doute cette femme tout de gris vêtue, aux cheveux courts et aux mains fines, Ludmila Oulitskaïa, généticienne congédiée par la direction, sous l’ère soviétique, pour avoir prêtée sa machine à écrire à des pamphlets et qui se met donc à écrire.  » La vie s’éclaircit quand on s’efforce de la mettre en mots ». Pas pressée, elle écrit un roman en cinq ans, reconnaît que l’écriture de ses romans la transforme.

On apprend que l’écrivain et journaliste turc Ahmet Altan croupit en prison, condamné à « perpétuité aggravée » pour avoir  » véhiculé des messages subliminaux » à la télévision.

Pendant ce temps, au Royaume de Sharjah, ville invitée du salon, on mange des dates et on boit du thé…



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

8 Mars 2020. Hommage à « The Tunisian Girl »

« Je n’ai jamais pensé que nous nous sommes placées dans une pluie de balles afin de réintroduire la polygamie ». C’est ce que disait «the tunisian girl », Lina Ben Mhenni, blogueuse de la révolution

Mon coeur bat pour le Liban

Beyrouth. Le 26ème salon du livre francophone, qui aurait dû ouvrir ses portes du samedi 9 au 17 novembre 2019, a été reporté sine Die. Les 12, 14 et 15 novembre, j’aurais du signer ma « trilogie arab

Lanouaille centre du monde

Venant de Paris et arrivant à Limoges, ce vendredi 28 juin, c’est comme si j’étais rentrée dans un four. Nathalie la charmante taxiste nous attend, Oscar Coop-Phane, auteur chez Grasset de « Le procès

Couv-Olivier-Bleu-72dpi-201x300.jpg

PREMIER OPUS

DE LA

TRILOGIE ARABE

Couverture-2028-Web-15032017-350x558.jpg

DEUXIÈME OPUS

DE LA

TRILOGIE ARABE

Couverture-Nador-Web-15032017-188x300.jp

TROISIÈME OPUS

DE LA

TRILOGIE ARABE

Thérèse-Fournier-XXL-V2-bdf-Web-230x366.

NOUVELLE

EN LECTURE LIBRE

MENTIONS LÉGALES
Un site géré par Litcom
SAS 800 436 982 00014
3 allée Aimé Césaire 33600 Pessac
agence@litcom.fr
Hébergé par Wix

© 2019 Litcom